L'ONUDC dispense pour la première fois, une formation aux fonctionnaires de police de l'ONU sur la lutte contre la traite d'êtres humains et le trafic de migrants

Bamako, Mali, 31 janvier 2019 - Dans les pays touchés par des conflits, la traite des êtres humains et le trafic illicite de migrants menacent non seulement les civils, mais compromettent également les efforts de paix et de stabilité.

Ces dernières années, les actes brutaux de traite des êtres humains commis par des groupes armés et terroristes ont choqué la communauté internationale, qui a exprimé sa détermination à intensifier la lutte contre ces crimes odieux.

Reconnaissant que les opérations de paix de l'ONU sont des acteurs clés dans cet effort, le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé à renforcer leur réponse à la traite et au trafic illicite d'êtres humains.

Dans ce contexte, l'ONUDC, en coopération avec le Département des opérations de paix (DPO), a organisé à Bamako (Mali) le tout premier atelier de formation sur la traite des personnes et sur le trafic de migrants destiné aux des services de police des Nations Unies (UNPOL).

Les policiers de l'ONU déployés dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont un rôle opérationnel crucial sur le terrain. Leur donner les moyens de mieux identifier et signaler les cas de traite d'êtres humains et de trafic de migrants, contribuera à protéger les victimes parmi les civils et à mieux saisir le lien entre traite, trafic illicite et conflit armé au Mali.

Au cours de l'atelier, l'ONUDC a formé un groupe de formateurs de UNPOL et a mis à l'essai un module de formation initiale destiné aux officiers de l'UNPOL qui rejoindront la MINUSMA, afin de renforcer leur aptitude à détecter la traite et le trafic illicite de migrants.

Le projet de formation de MINUSMA UNPOL a été financé par la Suisse. Il s'inscrit dans le cadre du Programme Sahel, Contribution de l'ONUDC à la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel. A l'avenir, l'ONUDC prévoit d'étendre le module de formation à d'autres missions ayant des besoins similaires, en l'adaptant au contexte local et au mandat de la mission.

Cette formation s'inscrit dans le cadre du Programme Sahel, Contribution de l'ONUDC à la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel.