L'ONUDC, le blanchiment d'argent et la lutte contre le financement du terrorisme

L'Unité d'application de la loi, de la lutte contre la criminalité organisée et le blanchiment d'argent de l'ONUDC est responsable du Programme global contre le blanchiment d'argent, les recettes du crime et le financement du terrorisme, qui fut créé en 1997 en réponse au mandat attribué à l'ONUDC par la Convention des Nations unies contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988. La mandat de l'unité fut renforcé en 1998 par la Déclaration politique et les mesures de lutte contre le blanchiment d'argent adoptées par l'Assemblée générale lors de sa vingtième session spéciale, qui étendit ce mandat à toutes les formes de criminalité grave, et non plus seulement les infractions liées à la drogue.

L'objectif élargi du Programme global est de renforcer la capacité des Etats membres à mettre en oeuvre des mesures contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, et de les assister dans la détection, la saisie et la confiscation des recettes illicites, comme le requièrent les instruments des Nations Unies ainsi que d'autres standards internationalement reconnus, en leur fournissant, sur demande, une assistance technique pertinente et appropriée.

Pour une présentation complète du mandat sous le Programme global, cliquez ici.